PLONGEE WORLD WIDE WEB

 


 

A Gênes, lors de la dernière expédition sur le Haven, Gentilplomb et moi-même avons eu le privilège de tester un nouveau concept de profil de plongée : la plongée world wide web, ou plongée www pour les intimes.

 

Quel rapport, nous direz-vous, entre la plongée et la toile ? Là est tout l'intérêt...

 

Munis de nos scooters, il était particulièrement vrai que tenir les poignées, regarder partout et consulter constamment son ordinateur relavait de la mission impossible. Nous avons donc sacrifié, d'un commun accord, la surveillance de "l'appareil à se prendre des paliers plein la tronche" au profit d'une concentration extrême sur cette belle épave, tout comme nous avons sacrifié notre sécurité pour celle d'autres plongeurs en laissant nos bouteilles de déco à disposition sur la capitainerie et non pas, comme certaines mauvaises langues le prétendent, dans le simple but d'aller plus vite avec nos scooters...

 

Nous nous sommes largement laissés guider par notre instinct, pardon : par notre planification de plongée, que nous avions évidemment potassé toute la nuit précédente à l'hôtel, sacrifiant nos heures de sommeil au profil de l'élévation du niveau de sécurité de notre prochaine sortie.

 

Le profil qui en résulta me fit immédiaitement penser au sigle du triple w :

 

 

 

Ce profil est à faire figurer dans tous les manuels du bon petit apprenti plongeur comme l'exemple d'une plongée super-pied, pardon : comme l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire, évidemment...

 

C'est promis : la prochaine fois qu'on aura des scooters pour le Haven, on fera... pire !!!!